1. Etre éco-délégué-e

  • Niveau: Transmettre
Cette formation est gratuite

Présentation

Objectifs du module

  • Connaitre les motivations des stagiaires
  • Expliquer les rôles et missions :
    • de chacun dans un établissement scolaire
    • des éco-délégués
  • Aborder les compétences de l’éco-délégué

Présentation

Vous avez été formés ou vous avez appris en réalisant des projets développement durable dans votre établissement et vous connaissez les rôles et les missions des éco-délégués, ces ambassadeurs des démarches de projets.

Pour rappel, être éco-délégué, c’est mener  à bien  de multiples missions :

  • Etre force de proposition en apportant vos idées et celles de vos camarades
  • Etre membre des instances de décision (Comités de pilotage, par exemple)
  • Etre décideur et acteur des actions à mettre en œuvre : sensibiliser au développement durable, créer un potager, trier les déchets de l’établissement scolaire, réduire le gaspillage alimentaire, etc. 
  • Etre  un relai d’informations des enjeux et des actions 
  • Montrer l’exemple 
  • Transmettre l’envie de participer aux projets mis en œuvre dans le lycée (sur des projets de court, moyen et long terme)

Vous trouverez dans ce module des outils qui vous permettrons de placer vos futurs stagiaires en situation de s’interroger,  expérimenter, échanger, débattre et de découvrir des retours d’expérience pour appréhender au mieux leurs rôles de futurs éco-délégués.

Supports écrits

  • Les rôles :
    • Le jeu du « pas en avant » mettra vos stagiaires en condition de se positionner sur leur perception de leurs futures mission. Un débat s’engagera ensuite avec eux :
      • Les stagiaires sont en ligne, les uns à côté des autres. Si possible, ils ferment les yeux pour ne pas être influencés par leurs camarades
      • Le formateur a une liste d'affirmations sur ce doit être ou ce que doit faire un éco-délégué, il les lit à voix haute aux élèves
      • A chaque affirmation, les élèves font un pas en avant s’ils sont d’accord avec ce qu’ils entendent
      • S’ils sont contre l’affirmation énoncée, ils restent sur place
    • De cette façon, les élèves se positionnent sur ce qu’ils estiment être leurs rôles d’éco-délégués Le formateur leur donne la possibilité d'expliquer leur placement par un argument
  • Pour découvrir la motivation de vos stagiaires, plusieurs outils et techniques d’animation sont à votre disposition :
    • le jeu du photo langage :
      • Plusieurs photos ou images sont proposées aux futurs éco-délégués
      • Chaque stagiaire est invité à désigner une ou plusieurs photos qui pour lui, expriment ses motivations à devenir éco-délégué
      • À tour de rôle, chaque participant présente ensuite la ou les photos qu’il a choisies et exprime les raisons qui l’ont amené à faire ce choix
      • Selon l’intention du formateur, les autres participants réagissent immédiatement ou seulement après que tout le monde se soit exprimé
    • le portrait chinois :
      • Une feuille de papier est distribuée à chaque stagiaire, sur laquelle des questions commençant par "Si j'étais…" sont posées par l'animateur. La feuille peut être remplie de manière anonyme, mais le nom des élèves peut aussi y figurer
      • Le jeu commence par des questions simples, et se recentre ensuite sur la notion d'éco-délégué et de ce qu'il apporte à l'établissement
      • Chaque joueur dresse son portrait chinois en notant ses réponses à chaque question. Cela peut être un mot, un groupe de mots, rarement une phrase entière
      • Une fois les feuilles remplies, l’animateur les ramasse et les mélange, puis les redistribue aux élèves
      • Chaque élève doit ainsi lire à haute voix les réponses d'un de ses camarades et partager sa vision du rôle d'un éco-délégué. Le débat est ensuite lancé
    • le jeu du chapeau :
      • Une feuille de papier est distribuée à chaque stagiaire. Il est inutile d'y noter son nom, les réponses sont anonymes
      • Les élèves sont invités à s'interroger sur leurs motivations à devenir à éco-délégué et leurs envies d'actions ou de projet dans leur établissement
      • Une fois remplies, les papiers sont pliés en 2 et le formateur les place dans un contenant (chapeau, vase, sac, etc.)
      • Chacun leur tour, les élèves piochent un papier et lisent à haute voix les réponses de leurs camarades. Le débat est ensuite lancé
  • Les compétences de l’éco-délégué :
    • A partir d’un puzzle, le formateur construit avec ses stagiaires, les différentes composantes des compétences d’un éco-délégué. Il aborde aussi les outils qui lui sont nécessaires et les objectifs qui sont les siens et engage le débat avec les stagiaires

Support vidéo

  • Film du lycée de Léonard de Vinci à Saint-Michel-sur-Orge-8’28 min

 

Pour aller plus loin

Me former:

Avoir réussi le quiz de validation de Me former

Avoir au moins un an d'expérience en tant qu'éco-délégué

Objectifs du module

  • Connaitre les motivations des stagiaires
  • Expliquer les rôles et missions :
    • de chacun dans un établissement scolaire
    • des éco-délégués
  • Aborder les compétences de l’éco-délégué

Présentation

Vous avez été formés ou vous avez appris en réalisant des projets développement durable dans votre établissement et vous connaissez les rôles et les missions des éco-délégués, ces ambassadeurs des démarches de projets.

Pour rappel, être éco-délégué, c’est mener  à bien  de multiples missions :

  • Etre force de proposition en apportant vos idées et celles de vos camarades
  • Etre membre des instances de décision (Comités de pilotage, par exemple)
  • Etre décideur et acteur des actions à mettre en œuvre : sensibiliser au développement durable, créer un potager, trier les déchets de l’établissement scolaire, réduire le gaspillage alimentaire, etc. 
  • Etre  un relai d’informations des enjeux et des actions 
  • Montrer l’exemple 
  • Transmettre l’envie de participer aux projets mis en œuvre dans le lycée (sur des projets de court, moyen et long terme)

Vous trouverez dans ce module des outils qui vous permettrons de placer vos futurs stagiaires en situation de s’interroger,  expérimenter, échanger, débattre et de découvrir des retours d’expérience pour appréhender au mieux leurs rôles de futurs éco-délégués.

Supports écrits

  • Les rôles :
    • Le jeu du « pas en avant » mettra vos stagiaires en condition de se positionner sur leur perception de leurs futures mission. Un débat s’engagera ensuite avec eux :
      • Les stagiaires sont en ligne, les uns à côté des autres. Si possible, ils ferment les yeux pour ne pas être influencés par leurs camarades
      • Le formateur a une liste d'affirmations sur ce doit être ou ce que doit faire un éco-délégué, il les lit à voix haute aux élèves
      • A chaque affirmation, les élèves font un pas en avant s’ils sont d’accord avec ce qu’ils entendent
      • S’ils sont contre l’affirmation énoncée, ils restent sur place
    • De cette façon, les élèves se positionnent sur ce qu’ils estiment être leurs rôles d’éco-délégués Le formateur leur donne la possibilité d'expliquer leur placement par un argument
  • Pour découvrir la motivation de vos stagiaires, plusieurs outils et techniques d’animation sont à votre disposition :
    • le jeu du photo langage :
      • Plusieurs photos ou images sont proposées aux futurs éco-délégués
      • Chaque stagiaire est invité à désigner une ou plusieurs photos qui pour lui, expriment ses motivations à devenir éco-délégué
      • À tour de rôle, chaque participant présente ensuite la ou les photos qu’il a choisies et exprime les raisons qui l’ont amené à faire ce choix
      • Selon l’intention du formateur, les autres participants réagissent immédiatement ou seulement après que tout le monde se soit exprimé
    • le portrait chinois :
      • Une feuille de papier est distribuée à chaque stagiaire, sur laquelle des questions commençant par "Si j'étais…" sont posées par l'animateur. La feuille peut être remplie de manière anonyme, mais le nom des élèves peut aussi y figurer
      • Le jeu commence par des questions simples, et se recentre ensuite sur la notion d'éco-délégué et de ce qu'il apporte à l'établissement
      • Chaque joueur dresse son portrait chinois en notant ses réponses à chaque question. Cela peut être un mot, un groupe de mots, rarement une phrase entière
      • Une fois les feuilles remplies, l’animateur les ramasse et les mélange, puis les redistribue aux élèves
      • Chaque élève doit ainsi lire à haute voix les réponses d'un de ses camarades et partager sa vision du rôle d'un éco-délégué. Le débat est ensuite lancé
    • le jeu du chapeau :
      • Une feuille de papier est distribuée à chaque stagiaire. Il est inutile d'y noter son nom, les réponses sont anonymes
      • Les élèves sont invités à s'interroger sur leurs motivations à devenir à éco-délégué et leurs envies d'actions ou de projet dans leur établissement
      • Une fois remplies, les papiers sont pliés en 2 et le formateur les place dans un contenant (chapeau, vase, sac, etc.)
      • Chacun leur tour, les élèves piochent un papier et lisent à haute voix les réponses de leurs camarades. Le débat est ensuite lancé
  • Les compétences de l’éco-délégué :
    • A partir d’un puzzle, le formateur construit avec ses stagiaires, les différentes composantes des compétences d’un éco-délégué. Il aborde aussi les outils qui lui sont nécessaires et les objectifs qui sont les siens et engage le débat avec les stagiaires

Support vidéo

  • Film du lycée de Léonard de Vinci à Saint-Michel-sur-Orge-8’28 min

 

Vous souhaitez tester vos connaissances et valider vos acquis ?